Forêt des collectivités

DE RICHES ÉCHANGES ENTRE ÉLUS ET ONF LORS DU « COFOR ONF TOUR »

Le 26 septembre 2017, C Dubreuil, Directeur Général de l’ONF et D Jarlier Président de la Fédération Nationale des Communes Forestières étaient à Montrond les Bains pour la dernière étape du « Cofor ONF tour ». C’est dans le contexte de boycott des ventes d’automne que les élus des communes forestières ont pu échanger entre eux et avec l’ONF sur la commercialisation, le foncier forestier, la chasse, le public/privé... Retour sur cette journée qui a réuni plus de 40 participants.

EN SAVOIR +

POINT D’INFORMATION SUR LE BOYCOTT DES VENTES DE BOIS DES FORÊTS COMMUNALES

Les communes subissent actuellement un boycott des ventes de bois des forêts communales. Les Communes forestières travaillent pour trouver la solution la moins pénalisante pour les communes victimes de ce blocage cet automne et entament les discussions avec l'ONF et le Groupement des scieurs pour répondre aux revendications des acheteurs de bois.

EN SAVOIR +

LA COMPENSATION ENVIRONNEMENTALE : UNE NOUVELLE OPPORTUNITÉ POUR VALORISER LES FORÊTS DES COLLECTIVITÉS ?

Le sujet de la compensation environnementale a récemment pris de l’ampleur. Et pour cause : il est désormais obligatoire, lorsqu’un projet porte atteinte à l’environnement, d’en compenser les impacts. Contrainte pour les porteurs de projet, la compensation n’en est pas moins source d’opportunités pour les communes forestières qui souhaitent valoriser leurs terrains. 

EN SAVOIR +

QU'EST-CE QUE LE FONDS D'AMORÇAGE ?

Suite à de nombreuses questions, les Communes forestières Savoie vous présentent la nouvelle plaquette présentant le fonds d’amorçage. Vous pouvez joindre l’association pour plus de détails sur ce dispositif.

EN SAVOIR +

COMMENT LES COMMUNES PEUVENT-ELLES ACQUÉRIR DU FONCIER FORESTIER ?

Il existe aujourd’hui des outils permettant aux communes d’agir sur le foncier forestier : droit de préemption, droit de préférence, biens vacants et sans maître. Vous pouvez contacter votre association des Communes forestières pour en savoir plus.

EN SAVOIR +

RETOUR SUR LA FORMATION « EXPLOITATION DU BOIS » ORGANISÉE DANS LES BAUGES

Le 29 septembre une quinzaine d’élus et techniciens se sont retrouvés dans la forêt de la Combe d’Aillon ensoleillée pour suivre une formation inhabituelle sur la découverte de la gestion et de l’exploitation forestière durables, sans présentation PowerPoint, ni bureau, ni chaises.

EN SAVOIR +

MISE EN PLACE DU MODE OPÉRATOIRE SUR LA VOIRIE DANS LE NORD-OUEST DE LA HAUTE-LOIRE
CANTAL / L’Association des Communes forestières, en partenariat avec le Parc Naturel Régional du Livradois-Forez et Auvergne Promobois a étendu le mode opératoire sur la voirie mis en place dans le Puy-de-Dôme.

EN SAVOIR +

RENCONTRE ENTRE M. LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU CANTAL ET L’ASSOCIATION DES COMMUNES FORESTIÈRES

CANTAL / Nicole Viguès, présidente de l’Association et Serge Dumazel, membre du CA ont rencontré Bruno Faure, Président du Département du Cantal afin d’évoquer avec lui les actions des Communes forestières.

EN SAVOIR +

RENCONTRE ENTRE MME LE PRÉFET DU CANTAL ET L’ASSOCIATION DES COMMUNES FORESTIÈRES

CANTAL / La présidente et les élus du conseil d'administration ont accueilli la représentante de l'État sur la commune de Laveissière, le 18 septembre 2017, pour aborder les actions menées par l'association dans le département, comme la mise à jour de la surface de forêts publiques non encore valorisées, ou la création de la marque Bois des Territoires du Massif central. Voirie forestière et dégâts de gibier ont également été évoqués.

EN SAVOIR +

LANCEMENT DU SITE INTERNET DES COMMUNES FORESTIÈRES DU CANTAL
CANTAL / Le site internet des Communes forestières du Cantal a été lancé. Vous pouvez retrouver toutes les actualités de l’Association grâce à ce lien : http://www.cofor15.fr/

EN SAVOIR +

BILAN DES VENTE DE BOIS CANTAL / HAUTE-LOIRE / PUY-DE-DÔME

Le 28 septembre, l’ONF a organisé une vente de bois pour les forêts communales, sectionales et domaniales du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme. Les résultats sont plutôt positifs.

EN SAVOIR +

UN RAPPROCHEMENT ENTRE LOIRE ET ALLIER SOUS LE SIGNE FORESTIER

ALLIER / Les 8èmes rendez-vous du syndicat des Monts de la Madeleine, organisés au Domaine des Grands Murcins, à Arcon (42), ont mis en évidence les points communs entre les élus de la Loire et de l’Allier sur le sujet forestier. La voirie et les modes d’exploitation forestière, ainsi que la valorisation du sapin blanc ont été traités, suscitant un vif intérêt des participants et ouvrant autant de pistes de travail en commun entre les communes des deux départements.

EN SAVOIR +

VENTE DE BOIS DE PRINTEMPS ET PERSPECTIVES POUR L’AUTOMNE 2017

Le 20 juin 2017, la vente publique de bois de printemps a été organisée par l’agence ONF Ain-Loire-Rhône à Château-Gaillard dans l’Ain. Cette vente s’est déroulée dans un contexte de reprise du marché de la construction - augmentation du nombre de permis de construire et de mises en construction - et voyait 136 lots proposés à la vente.

EN SAVOIR +

ET SI LES COLLECTIVITÉS VALORISAIENT TOUTES LEURS RESSOURCES ? L’ATOUT DU FONCIER FORESTIER

L’analyse menée en 2016 par les Communes forestières dans le cadre d'un dossier multi partenarial intitulé PLOBOV a permis de constater que les forêts communales et sectionales représenteraient non pas 10 mais 15 % de la propriété forestière en Auvergne suite à l’intégration des parcelles non soumises au régime forestier. Une sensibilisation et un accompagnement des élus sont menés par le réseau des Communes forestières pour une meilleure valorisation de ce patrimoine « oublié ».

EN SAVOIR +

SYMBIOSE : UNE DYNAMIQUE EN COURS !

Le projet SYMBIOSE est rentré dans sa phase opérationnelle en janvier 2016. Cette coopération multi-acteurs a pour but d’accroître la mobilisation de bois par des investissements matériels et immatériels, ainsi que par des démarches synchronisées et concertées en matière de gestion, d’exploitation et de commercialisation. Elle s’est d’ores et déjà concrétisée par de nombreux résultats, dont la synthèse est disponible dès maintenant.

EN SAVOIR +

LE GRAND RETOUR DU CÂBLE-MÂT EN ARDÈCHE

Une expérimentation a actuellement lieu en Ardèche pour démontrer la faisabilité technico-économique du débardage par câble. Plus d’une centaine de personnes se sont déjà rendues sur la coupe pour venir découvrir le projet mené par les Communes forestières en lien avec la commune de Barnas. Une étude réalisée par le FCBA est actuellement en cours pour déterminer le coût de fonctionnement du câble.

EN SAVOIR +

EVOLUTION DES SEUILS DE DÉCLARATION DES CHANTIERS FORESTIERS
L'information préalable à la mise en oeuvre de chantiers forestiers et sylvicoles par les entreprises concernées aupès des mairies notamment, est obligatoire d'un seuil fixé par décret, qui évoluera pour partie le premier janvier 2017.

EN SAVOIR +

VIGILANCE ORANGE POUR LE CLIMAT FORESTIER FRANÇAIS

Alors que l’ONF vient de fêter ses 50 ans, son avenir a une nouvelle fois fait l’objet de nombreux débats et de nombreuses négociations nationales. Cependant, le jeudi 17 décembre, l’ONF, l’Etat, et la Fédération nationale des Communes Forestières ont voté, au sein du conseil d’administration de l’Office, un nouveau Contrat d'Objectifs et de Performance. 

EN SAVOIR +

PREMIÈRE PARTICIPATION DE L’ASSOCIATION DES COMMUNES FORESTIÈRES DE HAUTE-SAVOIE AU FORUM DES COLLECTIVITÉS À LA ROCHE SUR FORON
Les 6 et 7 novembre derniers, s’est tenue ROCHEXPO, nouveau format de l’habituel Forum qui pour l’occasion a fédéré dans sa phase d’organisation le Congrès départemental des Maires de la Haute-Savoie et l’association des Communes forestières du 74.

EN SAVOIR +

VENTES PUBLIQUES DU 2 DÉCEMBRE 2015 À RUMILLY
A la suite de leur report, les ventes de bois du 29 septembre dernier à Rumilly, boycottées par les scieurs qui revendiquaient une remise en cause par l’ONF de l’échéancier des délais de paiement, ont été reprogrammées au 2 décembre.

EN SAVOIR +

AGIR SUR LE FONCIER FORESTIER : RÔLE ET PLACE DES COLLECTIVITÉS, OUTILS À DISPOSITION
Le 3 novembre dernier, Chambéry métropole et l’association des Communes forestières de Savoie ont organisé une réunion d’information sur la thématique « Comprendre les enjeux du foncier forestier ; rôle et place des collectivités et outils à disposition pour agir sur le foncier forestier ».

EN SAVOIR +

LA  CHARTE FORESTIÈRE DE BAS-DAUPHINÉ ET BONNEVAUX S’ENGAGE DANS LA RÉALISATION DE SON PLAN D’APPROVISIONNEMENT TERRITORIAL
Les réflexions autour de l’élaboration de la charte forestière de Bas-Dauphiné et Bonnevaux, signée officiellement en 2014, ont permis de cibler de nombreux enjeux d’ordre économique, social et environnemental. Pour répondre à celui de la mobilisation de la ressource, le territoire s’est investi dans un Plan d’Approvisionnement Territorial (PAT).

EN SAVOIR +

LES CHAMBARAN SE MOBILISENT POUR UN MEILLEUR ENCADREMENT DES CHANTIERS FORESTIERS

Depuis peu, la charte forestière des Chambaran pilote une action qui vise un meilleur encadrement des chantiers forestiers. En Isère, 12 communes se sont portées volontaires pour mettre en œuvre cette démarche innovante et pionnière.

EN SAVOIR +

UNE DÉMARCHE EXPÉRIMENTALE POUR L’ENCADREMENT DES CHANTIERS FORESTIERS DANS LE MASSIF DES CHAMBARAN
Faire évoluer l’encadrement des chantiers forestiers, telle est la démarche innovante et pionnière que dirige la charte forestière des Chambaran sur le territoire drômois pour laquelle 13 communes se sont portées volontaires.

EN SAVOIR +

UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE RÉUSSIE

Sous la présidence de Jacques Deparnay, l’assemblée générale annuelle de l’association des Communes forestières de l’Ain s’est tenue le 10 décembre dernier, à Nantua, réunissant plus de 70 personnes. La politique filière forêt-bois du Conseil départemental et le contrat d’objectifs et de performance ont été au cœur des débats.

EN SAVOIR +

LES ENJEUX DU FONCIER FORESTIER, AU COEUR DES PRÉOCCUPATIONS DES ÉLUS

Dans l’Ain, la ressource forestière constitue une richesse essentielle pour les communes rurales. Couvrant plus de 190 000 hectares du département, la forêt doit faire face à un fort morcellement qui pénalise la valorisation des bois locaux et fragilise l’ensemble de la filière forêt-bois. La loi d’avenir du 13 octobre 2014 pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt a mis à la disposition des collectivités de nouveaux outils pour intervenir sur le foncier forestier. La réunion qui s’est tenue le 13 octobre 2015 à Nantua avait pour but de présenter ces dispositifs aux élus des Communes forestières de l’Ain et des Chartes forestières du Massif du Bugey.

EN SAVOIR +

LE PROJET SYMBIOSE RHÔNE-ALPES (SYNERGIE POUR LA MOBILISATION DE BOIS D’INDUSTRIE, D’ŒUVRE ET ENERGIE EN RHÔNE-ALPES)

SYMBIOSE Rhône-Alpes est un projet entre 14 partenaires économiques et institutionnels de dimensions régionale et territoriale sur Rhône-Alpes qui ont répondu à l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) DYNAMIC BOIS de l’ADEME. A travers cet AMI, l’ADEME prévoit de financer des projets favorisant la mobilisation de bois additionnel pour les chaufferies biomasse du fonds chaleur. Le projet SYMBIOSE a été retenu en novembre. 

EN SAVOIR +

POSITION DES COMMUNES FORESTIÈRES DE RHÔNE-ALPES AU REGARD DU REPORT DES VENTES D'AUTOMNE DEMANDÉ PAR LA FNB

Les élus des Communes forestières Rhône-Alpes ont tout au long du mois de septembre accompagné les scieurs rhônalpins dans leurs manifestations qui se sont déroulées lors des ventes de bois des forêts publiques, organisées par l’ONF. Ces manifestations ont conduit au report des ventes, mis à part celle du département de l’Ain, organisée avant le lancement de cette action.

EN SAVOIR +

APPEL À CANDIDATURE LA 15E ÉDITION DE LA FÊTE DE LA FORÊT DE MONTAGNE

Votre commune est intéressée pour accueillir la prochaine édition de la Fête de la forêt de montagne en 2017 ? 

EN SAVOIR +

LA FORÊT UNE PRÉOCCUPATION DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE L’ISÈRE

Fin juillet, le Département a organisé une rencontre avec les acteurs de la filière bois. Robert Duranton (vice-président, en charge de l’agriculture, de l’irrigation, de la filière bois et de l’environnement) et Fabien Mulyk (vice-président délégué à la filière bois, l’aménagement des rivières et l’environnement) se sont rendus sur le massif du Vercors, territoire montagnard forestier singulier, afin de prendre connaissance des problématiques de la filière bois.

EN SAVOIR +

LA DÉCLARATION D’INTÉRÊT GÉNÉRAL DE LES DÉSERTS : UNE MESURE D’URGENCE POUR INTERVENIR SUR LES FORÊTS PRIVÉES À HAUT-RISQUE, DÉPOURVUES DE GESTION

Les communes restent souvent démunies face au risque d’incendie généré par les chablis et les arbres scolytés, secs, non récoltés par leur propriétaire. La prévention et la protection contre les incendies et ravageurs, impliquent des travaux d’exploitation forestière difficiles à entreprendre, dès lors que les propriétaires privés des forêts concernées ne souhaitent pas réaliser les travaux d’urgence, voire ne peuvent être identifiés ; phénomène largement favorisé par le morcellement de la forêt privée. Il existe pourtant une procédure exceptionnelle pour que les communes puissent engager ces travaux d’exploitation forestière nécessaires. Un exemple concret : la déclaration d’intérêt général (DIG) engagée par la commune Les déserts.

EN SAVOIR +

UNE PLATEFORME DE PRODUCTION DE BOIS DÉCHIQUETÉ À VASSIEUX EN VERCORS
Le 12 septembre dernier a été inaugurée une plateforme de production de bois énergie à Vassieux en Vercors, réalisée par la Communauté de communes du Vercors (CCV). Dès 2009, suite à l’arrêt professionnel de la scierie des Gagères, la CCV a mené dans une réflexion visant d’une part à pallier le manque de hangars de stockage sur le plateau, et d’autre part à « s’engager dans un projet économique lié aux activités forestières ». L’analyse menée dans le cadre du Plan d’Approvisionnement Territorial (PAT) porté par le Parc naturel régional du Vercors, a confirmé l’intérêt d’un tel équipement sur le plateau.

EN SAVOIR +

DÉCLARATION DE CHANTIER FORESTIER : ACTION !

La question des dégâts liés aux exploitations forestières est un sujet préoccupant pour les élus des communes forestières qui doivent en assumer les coûts de réparation dans une période où les dotations baissent. Trouver des solutions constructives, tel était l’objectif de la soirée de sensibilisation, du 16 avril dernier, marquée avant tout par le désir des élus du Massif du Bugey d’être informés de l’ouverture de chantier dans les forêts privées de leur commune, d’en identifier les intervenants. Quelle législation en vigueur encadre la déclaration de chantier ?

EN SAVOIR +

VENTES DE BOIS DE L’ANNÉE 2015, DANS L’AIN, UNE CONJONCTURE PEU FAVORABLE

La baisse de l’euro par rapport au dollar, celle du prix du baril de pétrole peu favorable au bois énergie, sont autant d’éléments de conjoncture qui ont pesé sur les ventes de bois de cette année 2015. A cela s’ajoutent pour la France, une forte diminution des permis de construire et malgré un engouement de plus en plus marqué pour la construction bois, la concurrence avec les bois du nord de l’Europe qu’il faudra bien arriver à endiguer par une utilisation massive des bois locaux. Dans ce contexte de morosité, la participation des élus aux séances de ventes peut néanmoins jouer un rôle non négligeable.

EN SAVOIR +

UN BILAN POSITIF DE LA 14E ÉDITION DE LA FÊTE DE LA FORÊT DE MONTAGNE

La fête de la forêt de montagne est un rendez-vous incontournable du monde forestier du département de l’Isère. Organisé tous les deux ans, cet événement s’est tenu cette année les 12, 13 et 14 juin 2015 sur la commune de Lans-en-Vercors. 

EN SAVOIR +

LES VENTES DE BOIS EN SAVOIE
Le volume vendu en forêts communales est de 31 425 m3 pour un montant de 1 220 059 €.

EN SAVOIR +

UN PLAN D’APPROVISIONNEMENT TERRITORIAL DANS LE DIOIS

La communauté de communes du Diois, qui regroupe 52 communes et dont la surface forestière couvre plus de 50% de son territoire réfléchit à l’opportunité de réaliser un plan d’approvisionnement territorial, avec le soutien de l’association des Communes forestières. Le projet a pour objet de faire un état des lieux de la ressource forestière disponible sur le territoire, et des conditions pour sa mobilisation. Il est soutenu par le conseil départemental. 

EN SAVOIR +

UNE RÉUNION « SCOLYTES, CHABLIS, BOIS ÉNERGIE » SUR LE TERRITOIRE D’ARLYSERE

Suite à la recrudescence des attaques de scolytes sur les forêts du territoire et les épisodes neigeux importants de l’hiver 2014/2015 qui ont généré de la casse en forêt et des volumes importants de bois de chablis (eux-mêmes propices à la propagation des scolytes), le territoire a invité début juin à la mairie d’Albertville, l’ensemble des maires d’Arlysère et leurs adjoints en charge de la filière bois et/ou des chaufferies bois, les partenaires acteurs de la mobilisation du bois énergie local, les référents scolytes du territoire Arlysère.

EN SAVOIR +

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ASSOCIATION DES COMMUNES FORESTIÈRES DE SAVOIE



Près de 60 élus étaient présents à l’assemblée générale de l’association des Communes forestières de Savoie qui s’est déroulée à St-Pierre-d’Albigny, samedi 30 mai 2015. L’occasion de dresser le bilan de l’année 2014, d’examiner les actions et les projets porteurs de développement. 

EN SAVOIR +

LES VENTES DE BOIS EN HAUTE-SAVOIE

Le volume vendu en forêts communales est de 26 964 m3 pour un montant de 1 115 384 €.

EN SAVOIR +

CRÉATION D’UN COMITÉ SCOLYTES PAYS DE SAVOIE

C’est dans le but d’enclencher une offensive face à la recrudescence des attaques de scolytes sur les forêts des départements savoyards depuis plus d’une année, et compte tenu des conditions climatiques favorables à leur propagation, qu’un comité scolytes a été activé à l’échelle des deux Savoie. 

EN SAVOIR +

PLACE DE LA FORÊT FILIÈRE BOIS DANS LE PROJET DE LOI MONTAGNE ACTE II

Trente ans après son adoption au Parlement, deux parlementaires, Bernadette Laclais, députée de Savoie, Annie Genevard, députée du Doubs, se sont vues confier par le gouvernement, la responsabilité d’un rapport montagne, qui constituera le socle des propositions pour l’acte II de la loi Montagne. Les Communes forestières de Rhône Alpes apportent leur contribution.

EN SAVOIR +

APS : LES AXES BUDGÉTAIRES STRATÉGIQUES 2015 POUR LES FORÊTS SAVOYARDES

Depuis 2014, la politique agricole et forestière est menée au travers de dispositifs dont la quasi-totalité est placée sous l’égide de l’Assemblée des Pays de Savoie (APS), créée en 2001 par les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie afin de favoriser une unité savoyarde propice à un développement harmonieux.

EN SAVOIR +

FÊTE DE LA FORÊT DE MONTAGNE : LANS EN VERCORS PLACE LA 14E ÉDITION SOUS LE SIGNE DE L’INNOVATION




Sous des accents festifs, la manifestation des 12, 13 et 14 juin prochain à Lans en Vercors fidèle à ses motivations initiales, n’en pose pas moins les principaux enjeux de la forêt de montagne.
La pédagogie, l’économie et l’écologie seront au rendez-vous de cette 14e édition ; l’innovation en sera le fil rouge. 

EN SAVOIR +

LA POLITIQUE FORÊT-FILIÈRE BOIS DU DÉPARTEMENT DE L’ISÈRE : UNE POLITIQUE AFFIRMÉE POUR SOUTENIR LES INITIATIVES LOCALES
La forêt iséroise, qui s’étend sur plus de 250 000 hectares, couvre le tiers de la superficie du département, et se situe à 60 % en zone de montagne. Une forêt difficile à exploiter caractérisée par le morcellement en forêt privée et une accessibilité difficile dans les massifs montagneux. Une forêt qui cependant assure de nombreuses fonctions dont certaines sont essentielles à l’activité humaine : production de bois et d’énergie, protection contre les risques naturels (avalanches, éboulements…), loisirs et paysages, conservation de la faune et de la flore, régulation de l’eau, stockage du carbone.
Enjeu de l’aménagement du territoire et de son développement, la forêt requiert un plan d’actions volontariste. Le budget 2015 du conseil général de l’Isère pour la politique forêt et filière bois 2015 est le résultat d’une équation entre gestion responsable et choix politiques ambitieux.

EN SAVOIR +

L’ARDÈCHE SE MOBILISE FACE AU MORCELLEMENT DU FONCIER FORESTIER

310 000 hectares des surfaces boisées couvrent plus de la moitié du département de l'Ardèche. Ils représentent un élément significatif du paysage, un potentiel considérable pour le développement économique des territoires ruraux. Cependant, la forêt ardéchoise, essentiellement privée et morcelée, et qui ne cesse de s’agrandir, demeure une ressource sous-exploitée. Ce morcellement du foncier fortement influencé par l’organisation des successions, reste une entrave à tout développement forestier tant productif, environnemental que social. Pour y remédier, l’implication des collectivités territoriales est essentielle. Différents outils existent pour favoriser la restructuration foncière. L’association des Communes forestières de l'Ardèche s’implique et se mobilise.

EN SAVOIR +

L’ÉVALUATION DU COÛT DE LA GESTION DES FORÊTS COMMUNALES EN SAVOIE


Mieux appréhender le coût réel de la gestion des forêts des collectivités par l’ONF est pour l’ensemble des Communes forestières, la première alternative aux propositions financières pénalisantes envisagées pour le nouveau contrat d’objectifs et de performance.

C’est dans cet objectif que six missions d’évaluation confiées à quatre inspecteurs des ministères des Finances, de l’Agriculture et de l’Ecologie ont été menées, dont une en Savoie.

EN SAVOIR +

L’ÉVALUATION DU COÛT DE LA GESTION DES FORÊTS COMMUNALES EN HAUTE-SAVOIE

Mieux appréhender le coût réel de la gestion des forêts des collectivités par l’ONF est pour l’ensemble des Communes forestières, la première alternative aux propositions financières pénalisantes envisagées pour le nouveau contrat d’objectifs et de performance. C’est dans cet objectif que six missions d’évaluation confiées à quatre inspecteurs des ministères des Finances, de l’Agriculture et de l’Ecologie ont été menées, dont une en Haute-Savoie.

EN SAVOIR +

APPEL À CANDIDATURE DESSERTE FORESTIÈRE (PROGRAMME FEADER) : JUSQU'AU 30 AOÛT 2015
Dans le cadre du Programme de développement rural Rhône-Alpes 2014-2020, un appel à candidatures est lancé pour la desserte forestière par la Région.

EN SAVOIR +

RENDU DES CONCLUSIONS DU PLAN D'APPROVISIONNEMENT TERRITORIAL DU HAUT-BUGEY

La Communauté de communes du Haut-Bugey, dans le cadre de sa politique contractuelle avec la Région (PSADER) a décidé en 2013 de mener un travail sur le développement du bois énergie. Cet engagement s'est traduit en 2014 par la réalisation d'un plan d‘approvisionnement territorial (PAT) visant à mieux connaitre le potentiel de la ressource en bois énergie et en bois d’œuvre. Les élus du territoire, ainsi que les partenaires intéressés sont invités à la matinée de restitution. 

EN SAVOIR +

LE FONDS D’AMORÇAGE : COMMENT ÇA MARCHE ?

Dans le cadre du Plan forêt filière bois, le conseil général de la Savoie a mis en place depuis 2007, un fonds d’amorçage pour faciliter l’exploitation du bois dans les communes forestières du département.
Rappel de ses objectifs, de ses avantages.

EN SAVOIR +

FORMATION SUR LA COMMERCIALISATION DU BOIS À CORMARANCHE-EN-BUGEY, UN INTÉRÊT PLUS QUE PARTAGÉ
Le marché du bois a considérablement évolué ces dernières années. Pouvoir mettre en perspective les différents modes de commercialisation, en mesurer les avantages et les inconvénients sont devenus des préalables pour optimiser la vente du bois communal. A ce titre, la soirée de sensibilisation organisée par l'association des Communes forestières de l'Ain a rempli sa mission.

EN SAVOIR +

L'ASSOCIATION DES COMMUNES FORESTIÈRES DE L'AIN SE MOBILISE POUR LUTTER CONTRE LE MORCELLEMENT DU FONCIER FORESTIER

Avec ses 192 000 hectares les surfaces boisées couvrant un tiers du département de l'Ain, constituent un élément essentiel du paysage et de l'économie du territoire. La forêt ne cesse de s’agrandir, le volume de récolte demeure stable. À cela s’ajoute le morcellement du foncier forestier fortement influencé par l’organisation des successions, entrave à tout développement forestier tant productif, environnemental que social. Pour y remédier, l’implication des collectivités territoriales est essentielle. Différents outils existent pour favoriser la restructuration du foncier forestier. L’association des Communes forestières de l'Ain s’implique et se mobilise.

EN SAVOIR +

APPEL À CANDIDATURE "PROJET PILOTE POUR LA MISE EN OEUVRE D'UN PROGRAMME PLURIANNUEL DE COUPES EN FORÊT COMMUNALES, EN VUE D'UNE CONTRACTUALISATION TERRITORIALE"
L'union régionale des associations de Communes forestières recherche un territoire partenaire pour la mise en oeuvre d'une expérimentation visant optimiser la mobilisation de bois des communes forestières en mutualisant le programme de coupe.

Télécharger ici le détail de l'appel à candidature

EN SAVOIR +

GUIDE PRATIQUE : LE FONCIER FORESTIER, UN ENJEU MAJEUR POUR LES ÉLUS DE RHÔNE-ALPES

Couvrant plus d’un tiers de la région, la forêt de Rhône-Alpes est productive et diversifiée. Cependant, le morcellement de la forêt privée constitue un véritable handicap.

L’amélioration du foncier est donc un enjeu majeur pour permettre une mobilisation accrue de la ressource forestière et promouvoir une bonne gestion sylvicole.

EN SAVOIR +

PREMIER CONSEIL D’ADMINISTRATION DU COFOR 26 : LEVER LES INQUIÉTUDES, AGIR AU PLUS PRÈS DU TERRAIN

Le nouveau conseil d’administration des Communes forestières de la Drôme a ouvert sa première séance le 26 novembre dernier, sous la présidence de Philippe Leeuwenberg conseiller général délégué à la filière bois, récemment élu à la tête de l’association. Avec en filigrane des sujets inscrits à l’ordre du jour : accompagner le développement de l’emploi dans la filière et la création de circuits courts par l’utilisation de la ressource locale et sa gestion durable.

EN SAVOIR +

RECRUDESCENCE DES SCOLYTES EN FORÊT D’ÉPICÉAS

Depuis le mois de septembre, une reprise des attaques du bostryche est constatée dans les forêts des Pays de Savoie. 

EN SAVOIR +

AIDE À LA CONSTITUTION DE DOMAINES FORESTIERS PUBLICS

Les communes et les intercommunalités forestières ont un rôle déterminant dans la gestion durable des forêts. Toutefois, la faible proportion de forêts appartenant aux collectivités a poussé le conseil général de l’Ardèche à mettre en place un dispositif d’aide à la constitution de domaines forestiers publics.  

EN SAVOIR +

LES COMMUNES FORESTIÈRES PRÉSENTES AU CONGRÈS DES MAIRES DE L’ARDÈCHE

Chaque congrès des maires est un moment de rencontres attendu dominé le plus souvent par des interrogations d’ordre fiscal, de compétences, voire d’avenir. Les associations des communes forestières y jouent un rôle de relais d’information très significatif.

EN SAVOIR +

ARRIVÉE D’UNE NOUVELLE CHARGÉE DE MISSION À L’ASSOCIATION DES COMMUNES FORESTIÈRES DE L’ARDÈCHE

Pour pallier le départ en congé maternité de Marie-Anne Revaka-Garaud, l’association des Communes forestières de l’Ardèche a fait le choix de recruter une nouvelle chargée de mission.

EN SAVOIR +

TERRITOIRE DU BAS DAUPHINÉ-BONNEVAUX : LES QUATRE GRANDS ENJEUX DE LA CHARTE FORESTIÈRE

Fruit de plusieurs années de travail de concertation, la charte forestière de territoire Bas-Dauphiné et Bonnevaux sera signée par les partenaires le 19 décembre prochain. D'ores et déjà un animateur a été recruté pour concrétiser et mener à bien le programme d'actions déployé sur 6 ans.

EN SAVOIR +

PARTICIPATION DES COMMUNES FORESTIÈRES AUX ASSISES DE LA FORÊTS ET DU BOIS, SALON EUROBOIS 2013
À l'occasion du salon EUROBOIS à Bron, l’Union régionale des Associations de Communes Forestières de Rhône-Alpes a participé à l’organisation de deux évènements visant à mobiliser la filière forêt-bois régionale:
- Jeudi 21 février, une rencontre technique : « Le débardage par câble sur les alpes franco-italienne » ;
- Vendredi 22 février, une conférence : « Les Assises de la Forêt et du Bois », organisée par France-Forêts Rhône-Alpes.

EN SAVOIR +

ASSISES DE LA FORÊT ET DU BOIS, SALON EUROBOIS, VENDREDI 22 FÉVRIER 2013
Les Communes Forestières se mobilisent pour les "Assises de la forêt et du bois", conférence organisée le vendredi 22 février au matin par France Forêt Rhône-Alpes lors du Salon international EUROBOIS, à Bron.

Des transports collectifs sont organisés dans chaque département pour les élus et partenaires intéressés.

EN SAVOIR +

ACCORD DE PARTENARIAT, ENTRE LA FORÊT PRIVÉE ET LA FORÊT COMMUNALE.
Le 26 juin dernier, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de la Fédération Nationale des Communes Forestières (FNCOFOR), Jean-Claude Monin, son président, et Henri Plauche Gillon, président de Forestiers Privés de France (FPF), ont signé un accord de partenariat pour mettre en place des démarches territoriales de mobilisation des bois pilotées par les communes forestières et les forestiers privés...

EN SAVOIR +