Bois construction > Construire en bois local

BOIS DES TERRITOIRES DU MASSIF CENTRAL : UNE MARQUE DE TRAÇABILITÉ ET DE QUALITÉ POUR LES MARCHÉS PUBLICS ET LES FILIÈRES LOCALES

Bois des territoires du Massif central : c'est bientôt la marque qui s'affichera sur les produits bois de la construction et de l'aménagement issus de circuits de production courts à partir de la ressource bois du Massif central. Cette marque, née d'une volonté forte des élus des collectivités et des entreprises de la filière du Massif central, peut maintenant être utilisée dans les marchés publics et ainsi, ouvrir les marchés publics à de nouvelles dynamiques de réseau d'entreprises.

EN SAVOIR +

DES PISTES POUR VALORISER LES GROS BOIS DE SAPIN EN ISÈRE

 

Plus d’une centaine de personnes étaient présentes le 16 juin 2017 à St Pierre de Chartreuse pour un colloque professionnel organisé dans le cadre de la 15e Fête de la Forêt de Montagne. Le thème retenu cette année était celui de la valorisation des gros bois de sapin.

 

EN SAVOIR +

BÂTIMENTS EN BOIS DES ALPES™ : TRADUIRE L’EXPÉRIENCE EN ENSEIGNEMENTS POUR LES PROJETS FUTURS

Les Communes forestières et l’association Bois des Alpes viennent de publier un nouveau guide basé sur l’expérience des premiers bâtiments en BOIS DES ALPES™. Ce guide vient appuyer l’action des Communes forestières dans l’accompagnement des collectivités pour la réalisation de constructions publiques en bois local à l’aide de la certification BOIS DES ALPES™ développée dans le cadre de l’animation du Réseau alpin de la forêt de montagne.

EN SAVOIR +

BOIS : L’INVESTISSEMENT DES COLLECTIVITÉS AU BÉNÉFICE DES ENTREPRISES LOCALES

A travers un programme financé par le Feder Massif central, l’Etat, France Bois Forêt, les régions Auvergne et Limousin, les Communes forestières ont recensé près de 40 projets de collectivités ou d’entreprises utilisant du bois local de manière nouvelle. Ces volontés doivent maintenant être concrétisées, au sein d’un réseau de territoires forestiers innovants exemplaires.

EN SAVOIR +

VALORISER LES ENTREPRISES ET LES BOIS LOCAUX : APRÈS LES ALPES, LE MASSIF CENTRAL SE MOBILISE !
La marque Bois des Alpes a ouvert la voie en 2008, dotant l’est de la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’ensemble du massif alpin d’une marque de certification, démontrant la qualité de la ressource locale et garantissant l’utilisation de bois locaux dans les marchés publics. Aujourd’hui, plus à l’ouest, c’est au tour du Massif central de posséder sa marque de certification des bois locaux ainsi qu’une association de promotion dédiée. Genèse et détails d’une volonté partagée.

EN SAVOIR +

ESPACES VALLÉENS : DES TERRITOIRES AU CARREFOUR DES ENJEUX TOURISTIQUES ET DE CONSTRUCTION EN BOIS LOCAL
Source de projets de construction, de rénovation et d’aménagement extérieur en station, les 31 espaces valléens des Alpes portent chacun des programmes d’investissement visant à renforcer l’attractivité touristique de leur vallée. Pourquoi ne pas construire, rénover et aménager avec du Bois des Alpes ? 

EN SAVOIR +

PRIX DÉPARTEMENTAL DE LA CONSTRUCTION BOIS ISÈRE

Le 30 octobre dernier se tenait dans le nouveau bâtiment de la Maison de territoire Voironnais Chartreuse, le prix départemental de la construction bois de l’Isère anciennement appelé « Trophées Bois ». L’occasion de rappeler les atouts pour un territoire de faire appel à la ressource locale et de mesurer la valeur ajoutée des bois certifiés BOIS DE ALPESTM.

EN SAVOIR +

LE PONT DE COGNIN : UNE CONSTRUCTION BOIS EN VILLE QUI DÉFIE TOUTES LES IDÉES REÇUES

Fruit de plusieurs années de concertation et de réflexion, le pont bois de Cognin, ouvrage d’art unique en France par sa structure innovante, vient de franchir une étape essentielle : la pose des premières poutres de grande portée, qui s’est déroulée le 23 septembre. Autre élément d’importance et de satisfaction, les produits bois utilisés certifiés BOIS DES ALPESTM seront à jamais associés à cet ouvrage d’exception, symbole d’une parfaite symbiose entre toutes les parties prenantes, démonstration de la puissance créative de nos territoires et de leur capacité à savoir se mobiliser, se positionner face aux marchés de l’international en s’appuyant sur la ressource locale.

EN SAVOIR +

BOIS DES ALPES S’INVITE AU NOUVEL ESPACE D’ANIMATION INTERCOMMUNAL DE SAINT-MICHEL-SUR-SAVASSE

Près de 200 personnes et de nombreux élus s’étaient déplacés samedi 17 octobre pour l’inauguration de l’espace d’animation intercommunal de Bagnol. Plusieurs décennies ont été nécessaires pour faire aboutir ce projet piloté dans sa phase décisive par Daniel Bignon, président du SIVU de Bagnol, maire de Montmiral et président de l’association Bois des Alpes. Ce beau bâtiment bois qui réussit la prouesse de regarder vers les deux communes du SIVU, Saint-Michel-sur-Savasse au sud, Montmiral au nord raconte aussi l’histoire d’une volonté : celle de jouer la carte du local.

EN SAVOIR +

DES ACTEURS DRÔMOIS REMARQUÉS À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE BOIS DES ALPES

Le 9 juillet, se tenait l’assemblée générale de Bois des Alpes au col du Lautaret, aux confins de l’Isère et des Hautes Alpes. Chefs d’entreprises, enseignants, élus, acteurs économiques, architectes, scientifiques…, s’étaient donné rendez-vous pour former une cordée de femmes et d’hommes portée par la thématique : « la valorisation de la ressource locale bois est l’affaire de tous ». La Drôme a tenu son rang.

EN SAVOIR +

LE SIVU DU BAGNOL JOUE LE JEU DU BOIS DES FORÊTS DRÔMOISES POUR LA CONSTRUCTION DE SON ESPACE D’ANIMATION
La future salle d’animation intercommunale fait appel à la ressource locale, certifiée Bois des Alpes, tout comme à l’expertise des entreprises drômoises et voisines pour offrir aux usagers un bel espace tout en bois, respectant le site naturel et le caractère rural du patrimoine environnant.

EN SAVOIR +

AAP, UN APPEL À PROJETS INVESTISSEMENTS D’AVENIR, EN FAVEUR D’UNE MEILLEURE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

Afin de contribuer à l’objectif fixé par le gouvernement de rénover 500 000 logements et d’en construire 500 000 par an d’ici 2017, tout en répondant à la nécessité de performances énergétiques, des innovations technologiques et organisationnelles sont à prévoir. Les freins sont encore nombreux et des solutions tant techniques que financières doivent être imaginées. Souhaitant sous tendre cette dynamique, l’ADEME a lancé en 2014, l’appel à projets investissements d’avenir « Méthodes industrielles pour la rénovation et la construction de bâtiments ». Une véritable opportunité pour le développement des filières courtes dans le domaine du bois construction !

EN SAVOIR +

SIGNATURE DE LA CONVENTION ENTRE BOIS DES ALPES ET BOIS QUALITÉ SAVOIE

Une convention de partenariat entre les deux associations a été signée le 3 juillet dernier au Pôle Excellence Bois lors de l’assemblée générale de l’association BQS au cours de laquelle Anthony Bétemps, de la scierie éponyme, a été élu président. 

EN SAVOIR +

LA CONSTRUCTION EN BOIS LOCAL AU CœUR DES PRÉOCCUPATIONS DES ÉLUS ARDÉCHOIS : RETOUR D’UN VOYAGE D’ÉTUDE

Les projets de construction bois en circuit court avec utilisation de la ressource locale deviennent, pour grand nombre de communes, des pistes tangibles et significatives de développement économique mobilisant de nombreux emplois locaux.
En comprendre les enjeux pour la filière et le territoire, ou les facteurs de réussite, tel était l’objet du voyage d’étude inscrit dans le cycle de formation 2015, entrepris en juin dernier par une délégation ardéchoise composée d’élus, de propriétaires forestiers, d’architectes, d’association et d’institutionnels. 

EN SAVOIR +

IMPORTANTE AVANCÉE DANS LA MAÎTRISE DU FONCIER : LA SIGNATURE DU PARTENARIAT ENTRE LES COMMUNES FORESTIÈRES DE RHÔNE-ALPES ET LA SAFER RHÔNE-ALPES

Nombre de rapports soulignent depuis plusieurs décennies la nécessité de récolter plus de bois dans les forêts françaises. Le dernier en date, d'avril 2015, évoque un « extrême morcellement » de la propriété comme principal facteur de sous-exploitation des forêts privées. En affirmant le rôle d'aménageur du territoire des élus, la Loi d’Avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014, offre de nouveaux moyens d'action pour valoriser durablement des parcelles forestières non gérées. L'union régionale des associations départementales de Communes forestières de Rhône-Alpes, et la Société d'Aménagement Foncier et d'Etablissement Rural Rhône-Alpes (Safer) ont décidé d’une action commune pour concrétiser rapidement l’application de ce nouveau cadre législatif, et amener par la même, une contribution à la réduction du morcellement forestier. La signature de convention de partenariat du 3 juin, entre les Communes forestières et la Safer, constitue une avancée considérable dans la maîtrise du foncier par les collectivités.

EN SAVOIR +

TROPHÉES BOIS 2014 - LA MAIRIE DE ST-MARTIN-D'URIAGE ET LA MAISON DE TERRITOIRE DU TRIÈVES RÉCOMPENSÉES
Le 2 décembre dernier, le remarquable projet de rénovation/extension de la mairie de St-Martin-d'Uriage recevait le "Grand prix" du jury des Trophées bois de l'Isère tandis que la Maison du conseil général du Trièves à Mens était récompensée par une mention spéciale.

EN SAVOIR +

UNE MAIRIE EN BOIS DES ALPES POUR SAINT-HONORÉ

Petite commune du plateau matheysin, impliquée dans la charte forestière de territoire Sud-Isère, Saint-Honoré fait le choix de matériaux biosourcés et des filières locales pour construire sa nouvelle mairie.

EN SAVOIR +

UNE DYNAMIQUE DE TERRITOIRE SE CONSTRUIT AUTOUR DE LA MARQUE COLLECTIVE DE CERTIFICATION BOIS DES ALPES

La valorisation des ressources locales, un des leviers du développement économique d’un territoire soulève un intérêt grandissant de la part des élus. Celle des massifs forestiers alpins n’échappe pas à la règle. La démarche de certification Bois des Alpes, exemple unique en France, interpelle d’autres massifs, suscitent voyages d’études et séminaire de travail en Rhône Alpes. Territoires d'accueil, élus et entreprises se prêtent au jeu.

EN SAVOIR +

LES DÉMARCHES RHÔNALPINES DE VALORISATION LOCALE DES BOIS SERVENT D’EXEMPLE AU MASSIF CENTRAL

Suite aux conclusions des états généraux de la filière bois du Massif central, le comité des Communes forestières du Massif central a souhaité s’investir dans l’amélioration de la valorisation locale de son bois, à travers la maîtrise de la traçabilité. Il s’invite en Rhône-Alpes pour nourrir sa réflexion.

EN SAVOIR +

UN COLLOQUE POUR REDYNAMISER LA FILIÈRE BOIS

"Construire en bois : quels effets pour l’environnement et l’économie de mon territoire ?" Le colloque organisé le jeudi 9 octobre 2014 à Reyrieux, dans l’Ain, par l’interprofession FIBRA et les Communes forestières de Rhône-Alpes pose la question de front ; en filigrane, se dessine la courbe de santé des entreprises de la filière. 

EN SAVOIR +

FORMATION BOIS CONSTRUCTION SUR LE PAYS D’ALLEVARD
Le 24 avril 2012, la communauté de communes du Grésivaudan, Créabois et l’association des Communes Forestières ont co-organisé un après-midi sur le thème du bois local dans la construction publique.

EN SAVOIR +

LE BOIS LOCAL DANS LA CONSTRUCTION PUBLIQUE, UN EXEMPLE À CHATTE (38)…
Le 25 avril 2012, Madame CARDOT-HUT a ouvert les portes du collège de Chatte aux élus des territoires.

EN SAVOIR +

LE BOIS LOCAL DANS LES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES… EN HAUTE-SAVOIE !
Le 17 avril 2012, une nouvelle formation sur le thème du bois local dans la construction publique a eu lieu à Saint Jean d’Aulps.

EN SAVOIR +

LES FORMATIONS BOIS-CONSTRUCTION CONTINUENT… À CORPS LE 3 AVRIL 2012
Mardi dernier, Didier Roux-Paris a accueilli les élus du territoire, invités en partenariat entre le CDRA Alpes Sud Isère et les communes forestières de Rhône-Alpes, pour leur faire visiter son atelier d’entreprise construit avec du bois certifié « Bois des Alpes ».

EN SAVOIR +

FORMATION "LE BOIS LOCAL DANS LA CONSTRUCTION PUBLIQUE", ST RÉMY DE MAURIENNE
Le 28 mars 2012, une formation organisée en partenariat entre les communes forestières de Rhône-Alpes et le syndicat du Pays de Maurienne sur le thème du bois local dans la construction publique a eu lieu à Saint Rémy de Maurienne.

EN SAVOIR +

LA PLACE DES COMMUNES FORESTIÈRES DANS L'ÉCONOMIE FORESTIÈRE LOCALE DE CHARTREUSE !
Présent aux deux bouts de la filière, à la fois en tant que propriétaires, producteurs de bois, et en tant que consommateurs, maîtres d'ouvrage publics, les communes forestières ont, de par leurs choix, la capacité de participer au dynamisme de la filière bois locale.

Afin d'expliquer ces choix, et le contexte dans lequel ils sont pris, notamment compte tenu du nouveau contrat entre l'Etat, l'ONF, et les Communes Forestières pour le maintien d'un service public forestier, l'Association des Communes Forestières de l'Isère organisa le 14 décembre dernier, en partenariat avec l'ONF et le PNR de Chartreuse, une rencontre sur le thème "l'Économie Forestière Locale, de la forêt jusqu'au bois dans la construction".

Retrouver le compte rendu de cette rencontre ainsi que l'ensemble des présentations en cliquant sur "lire l'article complet".

EN SAVOIR +

INVITATION VENDREDI 16 SEPTEMBRE 2011 : BOIS LOCAL DANS LES CONSTRUCTION
Objet : Echanges sur les projets « Bois construction » financés par la CIMA, et lancement du réseau des bâtiments démonstratifs

EN SAVOIR +

BOIS DES ALPES : 05 JUILLET 2010 VISITE DU CHANTIER D’EXPLOITATION ET PRÉ-QUALIFICATION DES BOIS POUR LE BÂTIMENT DE ST. JEAN-D'ARVEY
La commune de Saint-Jean-d’Arvey a entrepris de réaliser le premier bâtiment public multifonctionnel
à basse consommation d’énergie et construit en Bois des Alpes, valorisant ainsi la filière bois locale.

Pour cette opération innovante et exemplaire, la commune a décidé d’exploiter les bois issus de la forêt communale.
Le parti pris architectural nécessite des bois de très haute performance. Ce bâtiment sera le
premier à mettre en oeuvre du bois certifié « Bois des Alpes » à titre expérimental. Cette
certification garantit, outre l’origine alpine et la transformation locale, les caractéristiques
techniques des bois par une pré-qualification des bois après l’abattage et un classement structurel par machine des sciages.

L’exploitation et la pré-qualification des bois ont commencé.

une visite du chantier forestier avec le bureau de contrôle en charge de l’ensemble des mesures sur les bois est ouverte à tous :

le lundi 5 juillet 2010, à 16h00
RDV Route Forestière du Peney
Pour en savoir + : accédez à l'invitation et au plan d'acces sur le site Internet Alpes Bois Forêt - cliquez ici-

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE BOIS DES ALPES LE 6 NOVEMBRE 2009 À SISTERON
Crée en juillet 2008, l'association Bois des Alpes organise sa première assemblée générale le 6 novembre prochain à Sisteron. Les personnes intéressées par cette réunion peuvent contacter Lydie Boisse (voir coordonnées dans les documents téléchargeables ci-dessous)...



Pour télécharger l'invitation et l'odre du jour : CLIQUEZ ICI !

Pour télécharger le coupon réponse : CLIQUEZ ICI !

CONSTRUISONS EN BOIS LOCAL !
Le bois est un matériau précieux pour la construction du 21ème siècle : il est renouvelable, recyclable et économe en carbone… On pourrait même ajouter qu’il existe de nombreuses forêts en Rhône-Alpes et que la valorisation du bois local est aussi une démarche de développement durable !!
Les initiatives en faveur de la filière bois local doivent ainsi se multiplier et se compléter les unes aux autres pour que le réseau d’approvisionnement à l’échelle des territoires, des départements, des régions, des massifs mais aussi du pays soit optimisé…




.

EN SAVOIR +